Cherchez le dispositif d'aide adapté à votre projet

Financement de la mise en oeuvre de la collecte séparée des biodéchets ménagers

Région(s) : Bretagne, Centre-Val de Loire, Corse, Guadeloupe, Guyane, Hauts-de-France, Île-de-France, La Réunion, Martinique, Mayotte, Normandie, Occitanie, Pays de la Loire, Polynésie française, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Saint Pierre et Miquelon

Après avoir réalisé une étude préalable, vous pouvez mettre en place une collecte séparée des biodéchets, suivie d’une valorisation, et bénéficier d’une subvention allant jusqu’à 10 € par habitant desservi par le service de collecte séparée (aide plafonnée à 2,5 millions d’euros).

À qui l’aide s’adresse ?

Vous êtes une collectivité territoriale exerçant la compétence collecte des déchets.

Investissez dans la collecte séparée de biodéchets avec l'aide de l'ADEME

Qu’ils soient alimentaires ou provenant des jardins, les biodéchets des ménages représentent encore 1/3 des ordures ménagères résiduelles. 
À la maille du territoire, ces biodéchets pèsent 8 millions de tonnes, qui pourraient être transformés en amendements organiques via le compostage ou la méthanisation.

Votre collectivité souhaite agir ? Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement de l’ADEME pouvant aller jusqu'à 10 € par habitant desservi pour les projets suivants :

  • la collecte des déchets de cuisine et de table en porte-à-porte et/ou aux points d’apport volontaire ;
  • les adaptations techniques ou des extensions des collectes existantes.

Les installations de compostages et de méthanisation peuvent également obtenir par ailleurs un soutien financier de l’ADEME.

Vérifiez votre éligibilité

Modalités pratiques

Il convient de prendre connaissance des pièces à déposer et de les compléter puis de les joindre à votre demande d’aide à l’ADEME.

Pour en savoir plus : 

Le contenu de cette page m'a été utile : 

Merci de nous avoir donné votre avis